Dernier poème

ma nuit percée par un couteau de lumière
ma vie blessée par la beauté
saigne un dernier poème

Publicités

Trésors

je te rapporte de mon voyage
au lointain pays des rêves
des trésors imaginaires
des galions engloutis
chargés d’or et de lumière
et un butin de chimères
pour que la vie te soit douce
et pour que tu rêves à ton tour

Puits

au puits de tes yeux
je puise l’inépuisable beauté
dont je m’abreuverai toujours
et la source de lumière
qui illuminera ma vie
jusqu’à la fin de mes jours